Les demandes de subventions, les cerfas et les budgets regorgent de termes peu utilisés dans la vie de tous les jours. Petit tour d’horizon de quelques expressions afin de vous aider à y voir plus clair et d’éviter de vous perdre !

Artiste : Alice Kok – Photo : Emmanuelle Stäuble

Budget de fonctionnement

Le budget de fonctionnement est synonyme de budget annuel de la structure. Il a pour but de prévoir l’ensemble des dépenses et recettes de l’association ou de la structure sur un exercice fiscal de la structure : par exemple de janvier 2020 à décembre 2020, ou encore de juillet 2019 à juin 2020, etc.). Il vous sera régulièrement demandé sur plusieurs années dans les demandes de subventions !

Budget de création

Il prévoit l’ensemble des recettes et dépenses pour votre projet de création, que le projet soit pluriannuel ou non. Il peut donc être plus important que le budget de fonctionnement (si la création s’étale sur plusieurs années) ou moins important ! A noter que par convention, il intègre les recettes et les frais jusqu’à la première de la création. Il n’intègre donc pas les dépenses et revenus liées à une éventuelle tournée de la pièce.

Budget de projet

Synonyme de Budget de création lorsque le projet est une création artistique mais peut également concerner des projets d’Education artistique et culturelle ou tout autre projet mené par l’association. Il peut également être annuel ou pluriannuel.

Quote-part frais de structure

Aussi appelé “Participation aux frais de structure”, cette ligne catégorisée dans les dépenses d’un budget de création (ou budget de projet) représente la part du budget affectée à des dépenses qui ne peuvent être allouées à 100% au projet. Par exemple : une participation aux loyers, à l’assurance, au salaire du personnel administratif Elle n’a pas besoin d’être détaillée et se réfère àou tout autre dépense ne figurant pas dans une autre ligne du budget de projet ! En général, elle ne peut pas dépasser 10% du budget de projet.

Budget de diffusion

Budget lié à la cession d’une date de spectacle. Côté dépenses, il inclue le coût plateau, les frais liés à d’éventuels répétitions, le transport et l’hébergement si ceux-ci ne sont pas pris en charge, les frais de location… Côté recette, il s’agit du prix de la cession du spectacle et d’autres recettes éventuelles (billetterie, buvette…).

Apport de la structure

Désigne la part que la structure apporte au projet dans le budget de création. Cette part vient puiser dans les ressources financières de l’association.

Charges financières

Peu rencontrées par les associations, elles concernent les frais liés à un établissement bancaire, mais qui ne font pas partie des frais de tenue du compte. Un exemple de charges financières seraient les intérêts de remboursement d’un prêt par exemple).

Contributions volontaires en nature

Souvent rencontrés dans les demandes de subvention, ces comptes spécifiques aux associations représentent les ressources dont disposent gratuitement l’association comme le bénévolat, les mises à dispositions gratuite de biens ou de locaux dans le cadre de partenariat par exemple.

Besoin d’aide sur le financement de votre compagnie ? Participez à notre formation « Créer son outil de recherche de financement » !

En savoir plus