Innover collectivement, c’est la spécialité de Co-Design it! Cette association forme des professionnels provenant d’horizons variés à devenir des facilitateurs, via le DipCo, un certificat de spécialisation professionnelle. La semaine dernière, pour clore une journée de formation, ils ont fait appel à La Fabrique de la Danse, pour explorer par le mouvement la théorie U.

La théorie U est une méthode élaborée par le maître de conférence au MIT Otto Scharmer visant à ce que les managers appréhendent l’importance de l’inconscient dans leur cheminement décisionnel. Le principe est simple: d’abord, se libérer des obstacles qui nous entourent – le jugement, le cynisme et la peur – afin de plonger au plus profond de nous-mêmes, cet endroit à partir duquel tout s’opère. Puis, ayant atteint un état d’attention profonde (appelé le presencing), il s’agit de se reconnecter à l’environnement extérieur et aux autres pour agir en étant plus alerte. Sa mise en oeuvre, en revanche, est plus périlleuse car elle requiert de s’ouvrir, de se défaire de ses habitudes, et de lâcher prise.

L’intervenante Valentine Malan, responsable du développement des programmes Leadership pour la Fabrique de la Danse, a d’abord guidé les 16 participants dans leur recentrage initial grâce à une mise en mouvement, leur permettant de sentir plus subtilement leur corps et leurs intentions. Ils ont ensuite exploré cet état de presencing, en apprivoisant des phrases chorégraphiques préalablement transmises. Pour finir, ils se sont reconnectés, ensemble, en composant une chorégraphie par groupe.

A la fin de l’atelier, les participants sont unanimes: la distance entre ce qu’ils ont fait et ce qu’ils auraient pensé pouvoir faire est impressionante. Si chacun a réussi à se dépasser, à accepter de prendre des risques, c’est parce qu’ils se sont fait confiance les uns aux autres et ont développé une attention particulière à chacun. En mettant à plats leurs craintes et leurs contraintes, chaque groupe a fait naître une harmonie qui lui était propre et a fait de ses obstacles une source de créativité. A chaque groupe son histoire, et donc son mode de collaboration: du chef d’orchestre à l’imitation de son partenaire, en passant par la transmission d’un objet commun, les participants n’ont cessé de se surprendre en explorant une multitude de façons de collaborer.

Vous souhaitez développer le leadership de vos collaborateurs ? Découvrez nos formations par le mouvement !

En savoir plus