La 3D au service de la transmission du mouvement

Après la vidéo avec DanceNote, La Fabrique de la Danse explore l’utilisation des technologies 3D au service de la transmission du mouvement !

La technologie 3D peut-elle faciliter la transmission de la danse ? Dans le cadre de son programme d’expérimentations soutenu par le Ministère de la Culture, La Fabrique de la Danse organise plusieurs rencontres  dans un premier temps, puis des expérimentations mêlant danse et technologies de capture du mouvement. L’objectif est de déterminer si les technologies sont suffisamment précises pour reproduire des mouvements complexes, faciles à prendre en main et à utiliser par les professionnels de la danse et quel peut être leur apport aux méthodes de transmissions actuelles.

Pour la première étape, en partenariat avec le CENTQUATRE-PARIS, La Fabrique de la Danse a eu le plaisir d’inviter à un groupe de travail autour de cette thématique pour identifier les différentes utilisations possibles de la technologie :

  • Anna Chirescu, interprète au CNDC d’Angers,
  • Nicholas Khaan, premier danseur aux ballets de Monaco,
  • Clairemarie Osta, co-fondatrice du LAAC,
  • Clémence Pavageau, chorégraphe de la cie DiverSens, et notatrice Laban
  • Elizabeth Schwartz, inspectrice danse aux affaires culturelles de Paris,
  • Yohan Zeitoun, ingénieur du son, expert en technologies interactives, danseur interprète, circassien.

Le programme se poursuivra avec la captation de plusieurs chorégraphies en trois dimensions, afin de savoir comment les danseurs et les chorégraphes peuvent se servir de cette technologie dans leur travail de transmission et de pédagogie. L’équipe captera ces chorégraphies à l’aide de combinaisons géo-magnétiques pour modéliser en 3D les mouvements du danseur.

Ensuite, chacun des interprètes apprenant une chorégraphie bénéficiera d’un support au choix entre une vidéo, un projet DanceNote ou une captation 3D pour préparer sa rencontre avec le ou la chorégraphe. Le public pourra venir découvrir les premiers résultats du projet et tester la capture du mouvement à l’occasion d’#OpenFactory organisé par le CENTQUATRE-PARIS le samedi 9 décembre.

Par | 2017-11-20T12:38:34+00:00 lundi, novembre 20, 2017|DanceNote|Commentaires fermés sur La 3D au service de la transmission du mouvement