Une femme, une voiture, un spectacle

Lucile Rimbert, de la promotion 2017 de l’incubateur de La Fabrique de la Danse, participe au festival play mobile #2.1 à Châtillon les 23 et 24 septembre prochain.

« Une femme vous invite à entrer dans une voiture. C’est son habitat, son lieu de sommeil. Cette femme se tourne et se retourne sur son siège. Elle offre une confidence au creux de l’oreille. Entre danse et théâtre, entre chien et loup, cet arrêt d’urgence pour un spectateur dépositaire offre un visage sensible à la ville nocturne. »

C’est avec ces mots que Lucile Rimbert décrit l’expérience qu’elle souhaite faire vivre au spectateur, avec sa pièce La Nuit a son existence. Une pièce de 5 min que chacun expérimente seul.

« La nuit m’intrigue car elle ouvre un autre rapport au temps, un possible différent. La recherche du sommeil, la fin d’un cycle diurne, c’est un moment où l’énergie bascule », explique Lucile Rimbert. Et d’ajouter : « De plus, j’ai souhaité proposer cette performance dans une voiture, en écho politique à ceux qui pour des raisons sociales et économiques en ont fait leur lieu d’habitation et donc de sommeil. »

La Nuit a son existence a déjà été présentée lors d’une tournée pendant l’année 2016, au festival Onze Bouge, au festival Vivacité (off), au festival Mots dits Mots lus et au festival d’Aurillac (off), ainsi qu’au festival Nocturbaines et au festival Toi, Moi & Co.

Informations pratiques :
– Les 23 et 24 septembre, de 18h30 à 21h30
– Carrefour du 8 mai 1945, Châtillon (plan ici)
– Entrée libre, places limitées, réservation conseillée (billetterie@theatreachatillon.com ou 01 55 48 06 90)

En savoir plus :
Le site internet de lu²
– La page Facebook 
Les chorégraphes de la promotion 2017 de l’incubateur

Par | 2016-09-20T08:57:34+00:00 lundi, septembre 19, 2016|Incubateur|Commentaires fermés sur Une femme, une voiture, un spectacle