Un projet d’éducation artistique et culturelle peut souvent s’avérer être complexe… Voici quelques pistes pour l’aborder le mieux possible !

projet d'éducation artistique et culturelle

Photo : Emmanuelle Stäuble

Alors comme ça vous voulez vous lancer dans votre premier projet chorégraphique au sein d’une école, d’un collège ou de tout autre établissement de l’éducation nationale ? Si chaque projet est unique, ils présentent souvent une structure commune à laquelle prennent part plusieurs acteurs : professeurs, élèves, établissement culturel partenaire, mais aussi direction d’établissement, parents d’élèves ou parfois même les ministères de l’éducation nationale ou de la culture. Chacun ayant ses propres objectifs il vous sera important de les identifier et de faire d’eux des soutiens de votre projet !

Impliquez l’ensemble des participants

Pour impliquer l’ensemble de ces acteurs et en faire vos meilleurs alliés, rien de tel qu’une bonne communication en interne de l’équipe projet. N’hésitez pas à échanger dès la conception du projet avec des représentants de chacun de ces acteurs afin de constituer votre équipe projet. Une fois les premières pierres du projet posées, n’oubliez pas d’informer régulièrement l’équipe pédagogique des avancées, de recueillir leurs retours et leur suggestion d’amélioration en prévoyant des temps d’échanges régulier. Sans oublier les parents d’élèves auprès desquels vous pourrez présenter votre projet, les inviter à des temps forts de restitutions ou même leur faire vivre le projet !

Structurez votre projet

Un projet bien structuré permettra à vos collaborateurs de se situer au sein du projet et de se projeter dans le déroulé de celui-ci. Si le projet est relativement long, découpez-le en séquences thématiques et donnez à vos complices pédagogues l’occasion de vous retrouver et d’échanger avec vous sur leur ressenti. Les plannings avec de nombreux acteurs, pouvant être souvent complexes à caler, prévoyez les dates bien en amont afin d’éviter toute galère du dernier moment. Ajoutez à cela une communication régulière sur les dates à venir afin de rafraîchir la mémoire des membres de l’équipe !  Cela vous permettra aussi de rendre compte clairement des différentes phases du projet à d’éventuelles soutiens du projet comme des fondations ou des institutions partenaires !

Anticipez les formalités

Certaines formalités comme le suivi d’indicateurs, ou encore les droits à l’image ou diverses autorisation parentales peuvent s’avérer très longues à récolter et remplir ! Pour les autorisations parentales n’hésitez pas à vous appuyer sur les moments de communication avec le parents pour anticiper leur signature. Les membres de l’équipe enseignante sauront vous guider à travers les meilleures façon d’obtenir les renseignements ou autorisations nécessaires.

Et pour aller encore plus loin sur toutes les étapes, participez à notre formation « Réaliser un projet d’éducation artistique et culturelle autour de son travail chorégraphique » !

En savoir plus