Description du projet

Amélie Poulain

Biographie

Passionnée de danse dès l’enfance, elle débute en classique puis explore les styles – jazz, contemporain, hip hop, claquettes – qui l’influencent, avant de se spécialiser en Waacking. Cette culture méconnue en France la fascine. Née dans les années 70 en Californie, inspirée de la gestuelle des actrices hollywoodiennes et des divas du disco, elle revendique l’attitude et le groove. En 2008, elle co-crée le collectif de performers House of Drama, qui propose des tableaux vivants, visions de rêves et fantasmes modernes pour des événements musicaux, de mode et d’art contemporain. En 2015, elle créé pour la MPAA Paris Qui est-ce ?, une des premières pièces chorégraphiques de waacking en France, qui rassemble 16 danseurs dans une mise en scène ludique, autour d’une problématique urbaine : identité et personnalité. Comédienne et danseuse pour l’artiste Tianzhuo Chen, elle joue dans 2 pièces Ishvara et An atypical brain damage explorant ses limites artistiques et participe aux tournées (Europe, Chine, États-Unis…). Aujourd’hui, elle interroge son parcours artistique et la façon de partager son ressenti et sa vision avec public et élèves.

Création en cours : Jeu de dames

Le caméléon ? Son jeu préféré ! Elle détourne l’apparence selon son environnement. Amélie a un univers riche en couleurs et contrastes. Elle nourrit une âme d’enfant dans un corps et un engagement de femme. Sa réflexion commence dans le « Coven » de son collectif Gang of Witches, dans la nature à Ibiza où elle explore les flux spirituels entre ciel et terre, une vision Yin Yang en constante évolution, où les opposés se répondent et se complètent pour créer un équilibre. Plusieurs personnages l’animent, fascinée par la transformation et le changement, elle joue à travers ses danses (waacking, claquettes, expérimental), ses apparences, son environnement et ses savoir-faire (scénographe, chorégraphe, styliste) pour inventer des atmosphères et emmener le public dans un monde onirique… De l’instinct à la maîtrise, de la fluidité au dérèglement, du noir et blanc à la couleur, elle aime détourner les règles pour passer d’une dame à une autre !