La formation se déroule sur 2 jours et est divisée en quatre parties.

La première partie sur quatre heures est dédiée à la conception de son projet d’éducation artistique et culturelle autour d’un projet de territoire et d’objectifs pédagogiques donnés. Cette première partie propose également d’étudier la réalisation d’un dossier de présentation du projet et d’identifier les dispositifs de financement spécifiques.

La deuxième partie est dédiée à la présentation des outils nécessaires au pilotage du projet et permettra de s’interroger sur les ressources humaines nécessaires à sa réalisation.

La troisième partie est dédiée à la réalisation opérationnelle du projet et permettra notamment au stagiaire de repartir avec des techniques pédagogiques adaptées au contexte de l’éducation artistique et culturelle.

Enfin, la dernière partie de la formation est dédiée à la mesure de l’impact de l’action menée, que ce soit pour un bilan interne ou pour le partager avec des partenaires et financeurs.

 Objectifs

  • Acquérir les savoir-faire et outils pour concevoir, piloter, animer
  • Analyser les impacts de son projet d’éducation artistique et culturelle

 Intervenants

Orianne Vilmer est ingénieur SUPELEC et bénéficie de 5 ans d’expérience professionnelle dans de grandes entreprises, en direction financière et en direction générale. Formée par ailleurs à la danse contemporaine au CNSMDP, elle a été administratrice de compagnies et a produit de nombreux spectacles. Elle est cofondatrice de La Fabrique de la Danse.

Emmanuelle Simon a été formée par Josette Baïz au sein du groupe Grenade, groupe de jeunes danseurs professionnels issus des quartiers d’Aix et de Marseille, symbole d’énergie et de métissage. Par la suite, en tant que directrice artistique de la compagnie Danse en Seine, elle a mené une dizaine de projets de création sur le temps extra-scolaire. Elle a également conçu et mené de nombreuses initiatives autour du développement des pratiques artistiques en milieu scolaire en lien avec différents établissements culturels parisiens. Intervenante chorégraphique sur le terrain depuis de nombreuses années elle a développé une pédagogie et des techniques d’animation adaptées au contexte particulier des établissements d’éducation prioritaires, lui permettant d’engager des centaines de jeunes autour de sa démarche.

Informations pratiques

  • Durée : 2 jours, 16 heures

  • Dates : du 3 au 4 octobre 2019 (Paris)

  • Aucun pré-requis

  • Public : chorégraphes, danseurs, artistes d’autres disciplines

 Inscriptions

  • Clôture des inscriptions 1 mois avant le début de la formation.
  • Réduction de 10% appliquée si paiement effectif 2 mois avant le début de la formation.

 Votre contact

Lucie Mariotto
Lucie MariottoDirectrice pédagogique

Ce parcours peut faire l’objet d’une demande de financement auprès d’un financeur (Pôle Emploi, AFDAS, etc.) et La Fabrique de la Danse peut vous aider à constituer vos dossiers.  Nous sommes également à votre disposition pour échanger sur votre projet et étudier un parcours de formations adapté à votre projet professionnel personnel.