Après actualisation et réactualisation de la page, c’est ce chiffre qui s’est finalement affiché sous nos yeux ébahis : 3 342 votes. Autant de clics pour soutenir le projet de sensibilisation à l’art chorégraphique que La Fabrique de la Danse mène auprès de l’école élémentaire des Amandiers et du collège Robert Doisneau dans le 20e arrondissement de Paris. Après avoir été décerné prix du jury par un ensemble de personnalités issues de grandes maisons et réseaux d’opéra et de ballet européens, c’est cette fois-ci grâce à vous que le projet Touche le Ciel a obtenu le prix du public du prix de l’Éducation de FEDORA. Place maintenant à la prochaine étape de ce prix, dont le coup d’envoi a été donné début avril : la campagne de crowdfunding ! Nous faisons donc appel à vos dons, afin de permettre aux élèves d’autres écoles de toucher le ciel, eux aussi.

Touche le Ciel, un projet qui fait danser les jeunes du 20e

Mêlant danse et nouvelles technologies, le projet Touche le Ciel permet, depuis deux ans déjà, de faire danser plus de 700 élèves de deux établissements parisiens classés Réseau d’Education Prioritaire. Pour le mener à bien, l’association a développé, sous la direction artistique de Christine Bastin, une méthode pédagogique innovante conçue pour être facilement transmise à d’autres chorégraphes.

Aujourd’hui, le projet Touche le Ciel a déjà permis aux centaines d’élèves bénéficiaires de pratiquer la danse pendant leurs heures de classe ; de s’essayer à l’improvisation et à la création chorégraphique en groupe, avec leurs camarades ; de se former à plusieurs nouvelles technologies telles que le video mapping ; d’assister à des représentations comme celle de la Batsheva Dance Company au théâtre national de Chaillot ; de s’exprimer sur le travail de grands chorégraphes en développant leur esprit critique ; et bien plus encore.

La campagne de crowdfunding que nous venons de lancer est l’occasion pour vous de soutenir directement la réalisation de ce projet, et plus encore. En effet, vos dons serviront à dupliquer cette initiative à d’autres établissements scolaires, dans l’idée de former plus de chorégraphes afin de faire danser toujours plus de jeunes, voire -laissons-nous rêver- tous les jeunes.

FEDORA, une plateforme de création européenne engagée

Créé en janvier 2014, FEDORA – Le cercle européen des philanthropes de l’opéra et du ballet est un organisme à but non lucratif. Sa plateforme, co-financée par le programme Europe Créative mis en place par l’Union Européenne, s’est donnée comme objectif de soutenir l’innovation et la créativité afin de promouvoir l’opéra et le ballet à l’échelle du continent.

Grâce à son réseau composé de 80 membres institutionnels, de donateurs particuliers et d’entreprises provenant de 20 pays européens, FEDORA est parvenue à créer un écosystème novateur afin de créer les conditions nécessaires au développement futur de ces deux disciplines artistiques.

Depuis le lancement des prix FEDORA en 2015, l’association a soutenu dix nouvelles créations d’opéra et de ballet, apportant visibilité et aide financière à des équipes d’artistes émergents de différentes nationalités.

FEDORA ne s’arrête pas là, puisque la plateforme a réservé pour cette année une surprise de taille : la création d’un troisième prix, le prix pour l’Education. Ce nouveau venu des prix de la plateforme vise à récompenser des projets innovants portés par des acteurs culturels venus des quatre coins de l’Europe. Il distingue des initiatives mobilisant des publics nouveaux et plus larges, afin d’accroître l’accessibilité de l’opéra et du ballet et favoriser l’intégration sociale de ses participants. Et le projet Touche le Ciel fait partie des quatre finalistes en lice !

Ensemble, offrons plus de moments dansés parents-enfants

Les rencontres parents-enfants qui se déroulent en ce moment sont la preuve que sensibiliser les jeunes à la danse s’accompagne de bienfaits concrets. En effet, ces représentations sont une belle occasion pour les élèves de présenter le travail mené en atelier toute l’année, et de partager un moment de danse intime et émouvant avec leurs familles. Pour François Bonnard, directeur de l’école des Amandiers, évoquant la restitution de l’atelier d’élèves de CP, mené par la chorégraphe Tess Blanchard : « Ce qui vient de se passer, c’est tout ce dont on rêve quand on enseigne. C’est de l’émotion. L’art, c’est ce qui sublime l’être, c’est ce qui sublime les relations entre les gens. (…) Il y avait de l’écoute, du partage, de la confiance. Pour que des enfants de cet âge aient la force et l’envie de se montrer tels qu’ils sont, d’accepter de partager, c’est le résultat d’un travail immense ».

Pour offrir ces moments de partage et d’échanges à encore plus d’enfants et de familles, nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez désormais soutenir le projet Touche le Ciel, et ce jusqu’à fin mai, sur la page dédiée de la plateforme FEDORA. Chaque soutien à la campagne de crowdfunding contribue, chaque fois un peu plus, au financement du projet et à son extension dans les années à venir.

Et pour vous donner un aperçu en images du projet Touche le Ciel…

Ensemble, allons toucher le Ciel !

Je soutiens le projet Touche le Ciel