Pour financer un projet de compagnie, il peut être utile de contacter des fondations. Le plus souvent à capitaux privés, certaines de ces structures se spécialisent dans le soutien au champ culturel et disposent de fonds importants, qu’il s’agit de savoir solliciter. Pour cela, voici trois astuces à retenir.

soutien d'une fondation

1. Choisir la bonne fondation

Les fondations ont des statuts stricts, qui les empêchent de soutenir certains types de projets. Ainsi, rares sont celles qui pourront être mobilisées sur un événement ponctuel : ces structures préfèrent en général s’engager à plus long terme. Certaines fondations exigent que votre compagnie ait un certain budget de fonctionnement, ou soit soutenue par d’autres organismes. Essayez de repérer rapidement ces particularités, vous éviterez de perdre du temps à contacter une fondation qui rejettera votre dossier !

2. Adapter la présentation de votre projet

Bien souvent, malgré tout, votre projet ne rentrera pas parfaitement dans les critères de soutien définis par la fondation. N’hésitez pas, dans ce cas, à tenter votre chance en adoptant le bon angle pour votre dossier : si la fondation a une vocation éducative, insistez davantage sur les actions que vous proposez aux jeunes publics !

3. Adopter un langage adapté

Les responsables de la fondation, qui liront votre dossier, ne connaîtront pas forcément bien la danse et ne seront pas toujours enclins à réfléchir à l’aspect artistique de votre projet : concentrez-vous sur des faits concrets, comme un planning, les résultats chiffrés que vous espérez, ou les soutiens dont vous bénéficiez déjà (bénévoles, interprètes, partenaires institutionnels…). Et surtout, gardez à l’esprit que vous pouvez faire gagner du temps à votre lecteur en rédigeant des phrases courtes, et en adoptant une mise en page claire et concise.

Après avoir rédigé plusieurs dossiers, n’hésitez pas à recontacter les fondations qui vous ont refusé leur aide pour en savoir davantage sur leurs motifs. Cherchez aussi à comprendre ce qui vous a permis d’obtenir le soutien d’autres organismes ! Enfin, pour gagner du temps dans vos recherches, pensez à repartir de vos précédents dossiers !

Vous souhaitez développer un projet d’éducation artistique et culturelle ? Vous aimeriez en apprendre davantage sur les possibilités de financement spécifiques ? Participez à notre formation « Réaliser un projet d’éducation artistique et culturelle autour de son travail chorégraphique » !

En savoir plus