Trois chorégraphes de l’incubateur au festival Signes de Printemps

Le studio Le Regard du Cygne organise son festival Signes de Printemps du 9 au 31 mars, et surprise, trois chorégraphes de l’incubateur y sont programmés ! 

printemps

« La lutte silencieuse d’un corps qui se cherche, perdu dans l’obscurité de lui-même… » Quand la prose de Camus se mêle aux inspirations des paysages d’Islande, cela donne Obscur à soi-même, une pièce chorégraphiée et interprétée par Eva Assayas et Ariane Derain (promotion 2016 de l’incubateur de chorégraphes), programmée en ouverture du festival Signes de Printemps.

Autre univers, celui d’Anaïs Rouch (promotion 2017 de l’incubateur de chorégraphes), avec sa pièce PAS S’ÂGE : « construit sous forme d’un dialogue chorégraphique, PAS S’ÂGE met en scène deux
générations éloignées par le temps : un passage entre les âges, une rencontre entre les
corps. »

Tout au long du mois de mars, le studio Le Regard du Cygne programme neuf spectacles, deux programmes de Spectacles Sauvages, deux répétitions publiques et une conférence dansée, le tout « s’axant autour de la question du passage et de la transition ». A découvrir sans modération !

Informations pratiques :
Obscur à soi-même,  par Eva Assayas et Ariane Derain (compagnie Hekla), les 9 et 10 mars à 19h30.
– PAS S’ÂGE, par Anaïs Rouch (compagnie IN CORPUS), le 23 mars à 15h et 19h30, dans le cadre des Spectacles Sauvages.

En savoir plus :
– Le site du studio Le Regard du Cygne
– La page de l’incubateur de chorégraphes, les artistes de la promotion 2016 et de la promotion 2017

 

Par | 2017-03-07T16:58:00+00:00 mardi, mars 7, 2017|Evénements, Incubateur|Commentaires fermés sur Trois chorégraphes de l’incubateur au festival Signes de Printemps