Découvrez la promotion 2018 de l’incubateur de chorégraphes

Nous avons le grand plaisir de vous présenter les chorégraphes qui feront partie de l’ incubateur de La Fabrique de la Danse, l’année prochaine. 

« Ils sont 9 : 2 hommes et 7 femmes.  Ils ont entre 24 et 41 ans ; Tous de ce monde, et portant en eux un jardin singulier et foisonnant. Ils viennent de partout : de la danse bien sûr (ouf !) …et du cirque, du Mali, de la musique, de Prague, de l’aviation civile, du cinéma, de Paris et de Brive-la-Gaillarde.
Ils aiment la danse (ouf !), ils l’ont apprise tout seul ou dans des écoles réputées ; ils aiment le cinéma, la vidéo, la force des femmes, la danse pure, le sensible, le hip hop, le spectateur, l’expérimentation, les mots, le spectacle total, les hôtesses de l’air, le dessin, les tatouages, le risque, l’humour, la force de l’instant… et la nudité qui réunit l’essentiel à la surface. Bienvenue à eux ! », Christine Bastin, Directrice artistique de La Fabrique de la Danse.

Noémie Belin

Interprète, vidéaste et chorégraphe, Noémie se forme en parallèle de ses études d’orthophonie, en théâtre et cinéma aux Cours Florent , au CLCF et à l’atelier cinéma de Frédéric Provost. Passionnée par la présence du corps et son langage, elle suit aussi une formation professionnelle à l’école supérieure de danse contemporaine d’Agnès Letestu en plus de nombreux stages dans des compagnies européennes et aux SummerSchools de PARTS.


Zdenka Brungot-Svitekova

Zdenka a été formée en danse contemporaine a l’Académie des Arts Dramatiques et de Musique à Bratislava puis au cours de stages et formations en France (Prototypes, fondation Royaumont, Maison des Cultures du Monde), Autriche (boursière DanseWeb), Norvège (Høgskule i Volda) et Etats Unis (SITI Co.).
Elle travaille en Europe et en Asie comme artiste indépendante, interprète, performeuse, chorégraphe, assistante et répétitrice et depuis 2010 signe aussi ses propres projets. Depuis 2009, elle mène un étroit dialogue artistique avec Barbora Látalová. Elle s’intéresse vivement à des collaborations trandisciplinaires et travaille avec des artistes visuels, conservateurs et galleries ainsi que des musiciens. Elle participe aux projets artistiques destinés au jeune public et des communautés.
Sa réflexion artistique est nourrie par son intérêt pour la psychologie, la philosophie, la physique quantique et toujours avec un grand respect et une curiosité vivante pour les rencontres humaines et les différentes cultures.
Site internet


Valentina Cortese

Italienne ayant grandi en France, Valentina se forme en danse aux Ridc et au Conservatoire Régional de Boulogne, elle se rapproche du monde du Cirque en 2014 en rentrant à l’école de Cirque de Turin FLIC, qui la bouleversera, dans tous les sens du terme.
Passionnée par le déséquilibre, l’apesanteur et le changement de perspective, sa recherche se situe dans la zone de convergence entre cirque et danse.
Elle travaille pour Petr Forman, Milan Heirich, Roberto Magro, Romeo Castellucci…
Elle poursuit actuellement sa formation lors de stages auprès de Cies telles que Peeping Tom, le Baro d’evel Cirk, Un loup pour l’homme, Ambra Senatore, Yoann Bourgeois, Cristiana Morganti, Mailou Airoudo, Adriana Boriello (Rosas), Ewa Benecz(élève de Grotowsky)…
Site internet


Caroline Jaubert 

Formée au C.N.S.M. de Paris en danse contemporaine, Caroline intègre par la suite le Ballet Preljocaj entre 2009 et 2016. Elle obtient parallèlement une Licence en Art chorégraphique et le Diplôme d’état. Elle travaille avec des artistes multidisciplinaires ainsi que sur ses propres pièces, Caroline rencontre en 2016 Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault.


Smaïl Kanouté (Compagnie Vivons)

Smail Kanouté est un artiste pluridisciplinaire, à la fois designer graphique et textile, danseur, sérigraphe et plasticien. En 2012, diplômé de l’ENSAD, il explore la danse entre le mouvement et le graphisme comme un motif. Il fait ses premiers pas dans Bitter Sugar de Raphaëlle Delaunay en 2011 et depuis 2014, il danse dans Heroes de Radhouane El Meddeb.
Page FacebookSite internet

Photo : Philippe Baudelocque


Elsa Lyczko (Compagnie Les Yeux d’Elsa)

Un parcours atypique entre art et ingénierie, entre rationalité et créativité. Après avoir quitté les rangs des grandes entreprises aéronautiques, je me consacre entièrement à ma vie artistique et crée la compagnie en 2017. Retrouvez-nous entre terre et ciel avec Orly-Fragments Aéroportuaires, création en cours. « J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages… »


Clémence Pavageau (compagnie DiverSenS)

Chorégraphe de la compagnie DiverSenS depuis 2011, Clémence est aussi interprète pour les compagnies NuméroDix, La Halte Garderie / Johan Amselem, Lady Rocks / Léa Cazauran, ou encore Cadmium. Son intérêt grandissant pour la scène théâtrale l’amène à chorégraphier aussi pour des artistes comédiens lui permettant ainsi de développer une nouvelle approche du corps. En outre, elle s’enrichit en rejoignant le CNSMDP afin de se former en notation du mouvement Laban.
Clémence Pavageau travaille actuellement sur deux pièces chorégraphiques : Au temps désobéir et Tatouée produites par Garde Robe.


Tristan Pradelle (Compagnie transHumances)

Né en 1975 dans l’Aube, Tristan Pradelle poursuit un parcours à la croisée de la chorégraphie et de la musique. Saxophoniste formé au conservatoire de Troyes, à l’American School of Modern Music de Paris et à la San Jose State University, il confirme son orientation proche des musiques improvisées et du free jazz auprès notamment d’Eddie Gale, Tony Malaby, Tim Berne. Il pratique aussi la musique électro-acoustique auprès du compositeur Philippe Mion.
Formé à la danse et la chorégraphie auprès de Christine Gérard, Myriam Gourfink, Nathalie Pubellier et à la technique Alexander auprès d’Elizabeth Kuhn, il propose d’investir le corps comme espace sensible du monde et s’attache à développer des actions montrant le lien organique qu’a chaque être vivant au monde en tant que matière vibrante.
Il fonde le trio d’improvisation NOW en 2012 et présente en 2014 au festival Jazz en Chantereine la pièce Sève pour 4 danseurs et 4 musiciens et présentera par la suite les performances de danse et musique : Espèces Nouvelles (Galerie Maria Lund), sound<space (La Briqueterie), EMPTY (Micadanses).

Photo : Nelly Paubel


Marie Simon

Marie Simon se forme au conservatoire de Champigny-s/-Marne, aux RIDC, lors de nombreux stages en France et à l’étranger. Elle a dans sa valise les outils du DE contemporain, une expérience d’interprète sensible, des échanges humains…Ces dernières rencontres artistiques l’orientent vers la performance, la question de l’échange avec le public, les matières présentes physiquement ou portées par les imaginaires.

Photo : Jean Seng

En savoir plus :
Le programme de l’incubateur
La promotion 2017
– La promotion 2016

Par | 2017-06-16T17:26:18+00:00 jeudi, juin 15, 2017|Incubateur|Commentaires fermés sur Découvrez la promotion 2018 de l’incubateur de chorégraphes