« Il suffit juste d’aimer le mouvement »

Du 7 au 9 juillet prochain, Christine Bastin donnera un stage de danse, intitulé Regards dansés, pendant le festival d’Avignon. Nous lui avons posé quelques questions. 

avignon

Que vas-tu aborder pendant ce stage à Avignon ? 

Le stage vient d’une envie d’accompagner des spectateurs-danseurs, par le regard et par le corps : aller voir des spectacles ensemble (Regards), en parler et les revivre par le corps, dans un atelier où l’on cherchera quelles matières sensibles ils ont éveillé (Regards dansés)… et puis aussi : danser tout court pour le plaisir (Danse)… entre danseuses et danseurs amateurs ou plus confirmés. Danser à l’heure de la sieste, que faire de mieux en plein cœur d’un festival qui célèbre le mouvement et la création ?

Faut-il être un danseur confirmé pour participer ? 

Non ! Il suffit juste d’aimer le mouvement, et d’accepter la rencontre entre danseurs et danseuses de différents niveaux.

Vous êtes une habituée du Festival d’Avignon ? Que venez-vous y chercher ? 

Le Festival d’Avignon… J ai eu la chance d’y participer dans le In, dans le Off, avec plusieurs de mes pièces : La Folia au Grenier à Sel, La Fugue à la Chapelle des Pénitents Blancs, Même pas seul au Collège de la Salle… J’y ai dansé aussi aux Hivernales, avec Bless à la salle Benoit 16, avec Grâce, Noce… et donné de nombreux stages. Avignon, pour moi, c’est un lieu effervescent, où l’art nous saisit à tous les coins de rue… où le public est incroyablement présent et réactif… Je n’ai qu’une envie , c’est d’y revenir avec ma toute dernière création : L’infiniment dedans !

En savoir plus :
Les informations pratiques du stage

Par | 2017-07-11T10:45:24+00:00 vendredi, juin 16, 2017|Evénements|Commentaires fermés sur « Il suffit juste d’aimer le mouvement »